Rechercher
  • amstudiocreatif

Comment optimiser vos contenus web pour un référencement SEO parfait ?

La concurrence sur le web est aujourd’hui très intense. Quand on publie sur Internet, on est obsédé par une seule chose : publier du contenu de qualité. C’est le cœur de la stratégie de contenu performante pour promouvoir tout business en ligne ! On veut des contenus web optimisés autant pour Google que pour les internautes. Mais qu’est-ce que cela veut réellement dire ? Comment optimiser ces textes et images pour le référencement naturel sur les moteurs de recherche ? Quelles sont les règles SEO à suivre pour améliorer ou éviter les erreurs dans nos contenus pour le Web ? Mais aussi comment leur donner de la personnalité et vous démarquer de la concurrence ? On répond à toutes vos questions !


Ajoutez de la richesse à vos contenus web


Pour vous démarquer de la concurrence en créant des contenus optimisés, il faut avant tout produire des contenus à haute valeur ajoutée. C’est ce qui va attirer vos lecteurs et les fidéliser, mais aussi déterminer le référencement SEO de vos contenus. Parce que leur positionnement dans Google en première ou dernière page dépend entièrement de leur pertinence ! Faisons le point sur comment ajouter de la richesse à vos contenus web.



Choisissez des thèmes qui vous passionnent

Le choix des informations et votre manière de les partager avec votre audience est crucial pour produire un bon contenu web. Et il est évidemment plus difficile d’être passionnant sur un sujet que l’on ne maîtrise pas ou que l’on n’apprécie pas. Les lecteurs sont sensibles au style, à la valeur, à la justesse qu’il y a derrière les mots. C’est ce qui fera la différence ! Si vous n’avez pas le choix, gardez en tête que vous ne devez jamais diffuser de fausses informations, faire du copié-collé (no duplicate content) ou publier sans vérifier vos sources de recherches ! C’est la base du référencement pertinent mais aussi d’une bonne expérience utilisateur (UX). Commencez donc par la base : choisissez vos thématiques avec soin en lien avec votre domaine d’activité sur le Web. Puis agrégez votre contenu (page web, article de blog, newsletter, textes de présentation…) autour de cet objet principal. Chaque argument que vous développez et chaque visuel que vous utilisez dans votre contenu doivent ensuite y répondre.

Notre conseil de pro : Décidez de votre fil conducteur en amont de la préparation des contenus. Quel sera le sujet principal ? Quel sera l’ossature de votre contenu ? Ensuite il ne vous restera plus qu’à développer.


Optez pour la bonne longueur de contenu

Pour les robots de Google, le critère de la longueur de votre contenu web est un point essentiel de son référencement. La tendance est de privilégier des contenus longs, allant de 1500 à 2800 mots. Plus il y a d’informations disponibles pour le lecteur, plus le contenu est plébiscité par Google. Oui mais… gare au remplissage inutile et aux phrases à rallonge pour ne rien dire. Il vaut mieux un contenu pertinent de 800 mots qu’un contenu sans valeur de 1500 mots ! On sait aussi que les internautes passent de moins en moins de temps à lire les contenus car leur temps d’attention est limité. Aérez vos contenus web pour les rendre agréables à consulter : insérez donc de jolis visuels et des espaces “de respiration” entre les paragraphes de vos textes et pages web.


Notre conseil de pro : De façon générale, ne descendez pas en dessous de 800 mots pour avoir des contenus bien optimisés pour le web.



Privilégiez des titres et visuels d’aperçu accrocheurs

Capter l’attention de son lecteur dès le premier coup d'œil est crucial ! Il faut lui donner envie de consommer le contenu web immédiatement. L'idée est de faire une promesse (tenue) à votre lecteur... et de savoir comment lui “teaser” le contenu en quelques mots, sans en dévoiler trop d’un coup. Pas si simple vous nous direz ? Et pourtant, voici les 3 petites règles à suivre pour créer des titres et des aperçus qui attirent :

  • Faites court et concis. Écrivez votre titre si possible en 10 mots maximum ! Cela vous oblige à aller à l'essentiel et à choisir chaque mot avec précaution : ils n'en sont que plus puissants !

  • Cherchez à générer des émotions et des réactions avec des mots et des visuels qui poussent les personnes à cliquer ou à poursuivre la lecture de vos publications. Vous pouvez utiliser l’humour avec une comparaison improbable, la surprise avec un fait ou des nombres incroyables, le réconfort…

  • Les titres “listes” sont très appréciés des lecteurs : 5 façons de faire cela, 10 idées pour ne plus faire ci, 7 techniques inconnues pour réaliser ceci... Les chiffres rassurent et donnent envie de cliquer.

Notre conseil de pro : Pour accrocher l’attention dès les premières secondes, produisez des contenus web avec de la valeur et de la personnalité. Pensez à votre lecteur idéal : qu’est-ce qui lui donnerait le plus envie de cliquer sur votre contenu ? En termes de wording mais aussi en termes de visuel.



Appliquez les règles d’or de l’écriture pour le Web


L’art d’écrire pour le web s’appelle la rédaction web SEO. SEO pour Search Engine Optimization, ou optimisation pour les moteurs de recherche. Et plus largement, on appelle l’écriture pour le Web, les différentes techniques qui consistent à mélanger la rédaction SEO et le copywriting dans la création de contenus web. Voici les quelques règles d’or à suivre pour rédiger des petites pépites de contenus web 100% User & Google-friendly.


Recherchez les sujets et mots-clés SEO qui intéressent les internautes

Avant toute chose, le moteur de recherche vise à apporter des réponses pertinentes aux requêtes que les internautes tapent dans la barre de recherche.Tous les contenus web que vous produisez doivent être optimisés autour des mots-clés des intentions de recherche thématiques. Comment trouver ces mots-clés ? Vous pouvez vous appuyer sur des outils gratuits comme :

  • Notez les suggestions automatiques de la barre Google. Lorsque vous lancez une recherche dans la barre de recherche, vous avez une liste déroulante de suggestions qui apparaît. Ces suggestions sont précieuses à mettre de côté pour récolter les meilleures idées à développer dans votre contenu web.

  • Scrollez tout en bas de la page jusqu’à la partie “Recherche associées”. Vous y trouvez là tous les autres mots-clés ou expressions recherchées par les internautes autour de votre sujet.

  • Précisez votre ciblage grâce aux mots-clés longue traîne. Ce sont les expressions longues liées aux mots-clés principaux de votre sujet qui vous permettront d’ajouter des informations intéressantes à votre contenu.


Notre conseil de pro : Utilisez l’outil gratuit Answer the Public pour vous aider à trouver de nouvelles idées de mots-clés longue traîne à développer. Mais le meilleur outil reste avant tout… votre cerveau ! En tant qu’internaute, qu’est-ce-que vous chercheriez comme mot ou hashtag pour trouver la réponse à votre question ?


Soignez la lisibilité en organisant votre texte

On est tous pareils : on va à l’essentiel ! Lorsqu’on arrive sur une page web ou un article de blog, nos yeux scannent rapidement pour consulter les informations les plus importantes. Ce sont donc celles qui doivent être particulièrement valorisées. Et donc celles qui requièrent un maximum d’attention :

  • les titres et les sous-titres : structurez toujours en utilisant le balisage HTML en différents niveaux (H1, H2, H3).

  • les paragraphes courts : 6 à 8 lignes maximum par paragraphes suffisent.

  • les listes à puces : elles sont très pratiques pour les énumérations.

  • les mots-clés en gras : le surlignage permet de mettre en valeur les mots-clés pour Google comme pour l’internaute.

  • les images pour illustrer : choisissez une image principale et une image par sous-titre si possible.

Notre conseil de pro : Si vous créez une page web en mode DIY, consultez notre dernier article pour tout savoir sur la création d’une page web ultra performante.


Combinez SEO et Copywriting

Vous voulez tirer votre épingle du jeu dans le monde très concurrentiel de la création de contenus sur le Web ? Il vous faut combiner pertinence et émotions. Comme en publicité, on cherche maintenant à séduire en racontant de petites histoires et ainsi à transporter le lecteur pour lui donner envie d’en savoir plus. Pour vous, on a résumé ici les 5 points clés d’une bonne optimisation de vos contenus web… en y alliant le copywriting !

  • Un titre accrocheur contenant les mots-clés de votre sujet

  • Des arguments pertinents appuyés par des statistiques et/ou des résultats d’étude

  • Des anecdotes ou des histoires pour personnaliser votre récit

  • Du netlinking avec des liens internes (vers vos contenus) et sortant (vers d’autres sites).

Et bien sûr, beaucoup de contenu multimédia (image, vidéo, etc.). Mais ça on en parle juste après.



Optimisez les images présentes sur votre page web


On en est absolument convaincues : un contenu web bien écrit sans images ou avec des visuels de mauvaise qualité n’est pas (et ne sera jamais) un bon contenu ! Cela dessert autant votre image de marque que la performance de votre contenu sur Google. Voici donc comment optimiser parfaitement vos images pour le référencement.

Insérez de belles images dans votre contenu

Intégrer des images dans vos contenus web permet d’illustrer et de renforcer vos idées et surtout de rendre votre contenu beaucoup plus attirant. En effet, on le voit avec le boom de la vidéo sur le Web : les internautes sont des consommateurs avides d’illustrations, de contenus dynamiques et de belles couleurs pour interpeller leur attention et stimuler leur sens. Quand on vous dit “belles” images, on entend par là des images de qualité qui sont claires, nettes, bien dimensionnées (pour le format responsive également !) et cohérentes par rapport à leur contextes. Pour trouver des visuels de qualité, vous pouvez vous tourner soit vers les banques d’images gratuites (libres de droit) telles qu’Unsplash, Pixabay ou même celles de Canva !


Conseil de pro : Pour un rendu plus unique et professionnel, tournez-vous vers l’achat de packs d’images sur Shutterstock ou Freepik par exemple. Le must est ensuite de les adapter à l’univers visuel de votre marque, selon le contenu que vous publiez.


Insérez des alternatives textes (ou attribut alt)

Optimiser l’“attribut alt” d’une image, c’est optimiser son référencement. C’est aussi simple que cela ! Comme Google ne sait pas encore lire les images, ce sont les mots-clés contenus dans les alternatives textes (soit l’attribut ALT de l’image) qui sont pris en compte pour le positionnement sur les moteurs de recherche. Pourquoi devez-vous absolument renseigner l’attribut ALT des images de vos contenus web ? Parce que :

  • Vos images seront référencées dans Google Images et renverront vers votre contenu publié.

  • L’attribut ALT est lu par le lecteur d’écran pour les internautes malvoyants.

  • C’est ce qui s’affiche en description de l’image en cas cas de défaut d’affichage sur le navigateur.

Comment bien écrire les balises ALT de vos images pour le référencement SEO ? Choisissez 5 à 6 mots-clés qui décrivent le contenu et la fonction de l’image et insérez-les dans le champ spéficique de votre CMS.


Conseil de pro : Le nom de votre fichier est différent de l’attribut ALT. Veillez à le définir dès le début au risque de ne jamais pouvoir retrouver votre image par la suite ! Reprenez vos mots-clés en rapport avec l’image et séparez les mots-clés avec des “-”. Attention, ne pas utiliser de “_”, ni de majuscules, ni d’accents sur vos mots.



Compressez vos photos avant des les importer

Le référencement de vos contenus web est aussi conditionné par leur temps de chargement dans le navigateur. Si vous importez des images trop lourdes, vous allez ralentir l’affichage de votre contenu et donc pénaliser votre positionnement dans Google. Avant de les télécharger pour les insérer dans votre page de contenu, pensez donc à compresser les images pour que leurs tailles ne dépassent pas 200 à 500 Ko. Cela facilitera aussi leur affichage sur mobiles ; mais attention pensez à vérifier le redimensionnement de l’image suivant les tailles des écrans ! Il existe de nombreuses applications gratuites en ligne pour compresser vos images comme Compressor.io, TinyPNG ou encore WebPConverter.


Conseil de Pro : Le format .webp est fortement apprécié par Google ! C’est un nouveau format d’image permettant de compresser les images encore plus, sans perdre trop de qualité (ou presque).


Vous l’aurez compris, pour optimiser vos contenus web et garantir un référencement parfait de vos contenus, il y a plusieurs paramètres à prendre en compte ! La cohérence et la pertinence de vos informations, le copywriting de vos textes, la qualité et le balisage de vos images, le netlinking, et les autres techniques de référencement SEO que nous vous avons présenté ici. N’oubliez pas de donner de la personnalité à chacun de vos contenus, c’est vraiment essentiel pour faire la différence.

Notre Studio est spécialisé dans la création de contenus authentiques et optimisés pour le Web. Nous créons et boostons des sites web pour qu’il rayonnent sur la Toile ! Envie d’en savoir plus ? Découvrez nos offres spéciales clé-en-main pour découvrir nos incroyables Packs dédiés aux entrepreneurs du Web !



25 vues0 commentaire